Comprendre les jumelles

Facteurs de performance

Vilair-Scherr vous propose une large gamme de jumelles, y compris certains des modèles les plus appréciés au monde, pour une grande variété d’applications. Chaque modèle répond à des spécifications techniques variées qui peuvent vous aider à faire le bon choix. En général, on considère que le grossissement est le paramètre le plus important, mais on doit également tenir compte du champ visuel, de la luminosité, de la prise en main (poids, maintien, ergonomie), de la possibilité de porter des lunettes et de l’assemblages dans son ensemble.

Grossissement

Le grossissement, qui est représenté par une valeur numérique, établit la relation entre la taille réelle du sujet et sa taille agrandie. Par exemple, avec un grossissement de 7x, un sujet distant de 700 mètres vous apparaîtra comme s’il se trouvait à une distance de 100 mètres, à l’œil nu. De manière générale, on conseille des grossissements compris entre 6x et 10x pour une utilisation manuelle en extérieur. Des grossissements supérieurs ou égaux à 12x présentent l’inconvénient de générer des images instables et une vision inconfortable au moindre tremblement des mains.

Champ angulaire

Toutes les jumelles utilisent des codes numériques pour les diverses spécifications. Par exemple, dans le code “8×40 8,8°”, “8,8” représente le champ angulaire réel, qui est l’angle du champ visuel mesuré à partir du centre de l’objectif. Par contre, le champ angulaire apparent donnera une indication de la largeur du champ angulaire tel qu’il apparaît à l’œil nu. Le champ angulaire réel à 1 000 mètres, qui est donné dans les spécifications, correspond à la largeur de la zone visible à une distance de 1 000 mètres.

Diamètre d’objectif

Le diamètre de l’objectif, ainsi que la qualité des traitements des lentilles et de prisme, déterminent la quantité de lumière utilisée pour former une image. Si vous faites habituellement des observations dans des conditions de faible lumière, comme au lever ou au grand coucher du soleil, ou dans des zones boisées, vous aurez besoin d’un objectif de diamètre plus grand. Mais les objectifs de grands diamètres rendent les jumelles plus lourdes, et donc, on considère généralement que 50 mm constitue la limite pour une utilisation à main levée.

Pupille de sortie

La pupille de sortie est l’image formée par les lentilles des oculaires. Le diamètre de la pupille de sortie (en mm) est égal à l’ouverture effective divisée par le grossissement. Le diamètre de la pupille de l’œil humain varie de 2-3 mm en plein jour à 7 mm dans l’obscurité. Une pupille de sortie de 7 mm offre le maximum de lumière à un œil dilaté et est donc idéale pour les observations en soirée ou pendant la nuit.

Luminosité

La valeur de luminosité relative est calculée en élevant au carré le diamètre de la pupille de sortie. Plus la luminosité est grande, plus l’image sera lumineuse. Cependant, cette valeur ne correspond pas exactement à la luminosité observée à l’œil nu; il faut pour cela que la pupille de l’œil ait le même diamètre que la pupille de sortie des jumelles.

Comment lire le code numérique d’information des jumelles

Toutes les jumelles sont désignées par un ensemble de chiffres, comme “10×25 5,4”. La valeur “10x” indique le grossissement des jumelles. Par exemple, lorsqu’une personne utilise des jumelles 10x pour observer un oiseau, et qu’une distance de 100 mètres les sépare, elle aura l’impression d’observer à l’œil nu un oiseau qui se trouvait à 10 mètres d’elle (100 divisé par 10 étant égal à 10). Le nombre suivant “25”, indique que le diamètre effectif de l’objectif est de 25 mm. A l’éclairage constant, plus le diamètre de l’objectif est grand, plus l’image sera lumineuse. Les traitements des lentilles jouent également un rôle crucial pour l’amélioration de la luminosité des objectifs. Cependant, si l’objectif est trop grand, les jumelles seront trop lourdes, ce qui pourra entraîner une instabilité. Enfin, le nombre “5,4°” représente le champ angulaire réel des jumelles. C’est le champ angulaire visible, mesuré à partir du centre de l’objectif. Plus cette valeur est élevée, plus il est facile de localiser un objet.
Après avoir pris connaissance de la signification de ces valeurs, vous serez plus à même de sélectionner et d’utiliser les jumelles de votre choix, avec une plus grande liberté.

Les icônes suivantes, vous permettent de connaître les applications les mieux appropriées aux différentes gammes :

 

Montagne, camping, randonnée

Les activités de plein air exigent portabilité et robustesse. Les jumelles dotées d’un gainage caoutchouté et étanche sont idéales, lorsqu’on doit confronter des éléments.

 

  Observation des oiseaux et de la nature

Les modèles à large champ angulaire et grossissement de 7x à 10x sont parfaits pour les conditions générales d’observation de la nature. Pour observer les baleines ou les oiseaux de loin, un grossissement de 8x à 12x sera plus confortable. Les Monoculaires Fieldscopes et les Spotting Scopes sont conseillés pour observer les sujets très lointains.

 

  Sports nautiques, pêche

L’étanchéité et la robustesse sont des facteurs primordiaux dans ces activités. Une bonne luminosité et un large champ angulaire sont également souhaitables. Les modèles dotés du système anti-vibration conviennent parfaitement si vous vous trouvez à bord d’un bateau.

 

  Sport

Les jumelles dotées d’un large champ angulaire et d’un grossissement compris entre 7x et 10x sont recommandées pour les sports rapides. Les jumelles de type zoom sont pratiques, car elles permettent un changement rapide de grossissement en fonction de la situation.

  Chasse et extérieur

Les modèles dotés d’un grossissement compris entre 8x et 10x sont parfaits pour la chasse, l’étanchéité et la robustesse étant également des critères indispensables. Pour une utilisation à l’aube ou au crépuscule, il est recommandé d’utiliser des jumelles à grand diamètre d’objectif.

 

  Voyage

Les modèles compacts et légers, à grossissement champ angulaire moyens, conviennent parfaitement au voyage.

 

  Théâtre

Les modèles compacts présentant un grossissement de 4x à 8x sont recommandés pour le théâtre et les concert. Pour mieux voir un artiste dans un concert ou à l’opéra, optez pour les modèles de 7x à 10x.

 

  Astronomie

L’observation astronomique exige un système optique lumineux avec un grand diamètre d’objectif et une large pupille de sortie. Les jumelles étanches exemptes d’aberrations sont plus fortement conseillées.

 

Musées

Dans les musées, les modèles compacts et légers à plus faible grossissement et avec une distance minimal de mise au point inférieure à 2 m sont souhaitables.

  Pour les porteurs de lunettes

Choisissez un large dégagement oculaire assurant une parfaite vision du champ, même aux porteurs de lunettes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *